Eric Simon
Psychanalyste Didacticien, membre de la Fédération Freudienne de Psychanalyse.
Directeur de l'Institut Freudien de Psychanalyse de Paris.
Paris 15
Eric Simon
Psychanalyste Didacticien, membre de la Fédération Freudienne de Psychanalyse.
Directeur de l'Institut Freudien de Psychanalyse de Paris.
Paris 15

La méthode psychanalytique

La psychanalyse a plus de cent ans d'existence. Certes, le monde a évolué et les pathologies aussi, mais aujourd'hui où de nouvelles formes d'aliénation du sujet, privé de sens, de rapport au temps, ou soumis à un déterminisme social ou biologique absurde, aboutissent au développement de nouvelles pathologies psychiques, comme la dépression ou les addictions de toutes sortes, la psychanalyse est plus que jamais d'actualité. Elle lutte contre la disparition de ce que Jaurès appelait " la parcelle d'humanité en chacun de nous qui refuse de  faire de nous un outil", cette faculté de résister à tout fatalisme, à ce qu'on fasse de l'homme un usage. 

Ma formation m’amène à utiliser le modèle théorique et pratique de la psychanalyse freudienne, c’est-à-dire d’un travail sur l’inconscient qui repose sur l’analyse de toutes les formes de discours du patient : associations libres, rêves, lapsus, non-dits et silences, etc…

La psychanalyse suppose une écoute neutre et bienveillante de la part du psychanalyste.

Il s’agit donc, à travers le discours du patient au sens large, de l’aider à accéder à son inconscient et plus particulièrement aux conflits psychiques anciens, refoulés et non résolus, qui sont le plus souvent à l’origine des troubles dont il souffre et qui se manifestent par différents symptômes. La psychanalyse vise donc à traiter l'origine de ces symptômes, et pas uniquement leur manifestation.

La psychanalyse ne vise pas une « guérison » à proprement parler, mais un renforcement du psychisme du patient, de son Moi,  qui va lui permettre non seulement de prendre conscience des conflits non résolus qui sont à l’origine des symptômes générant souffrance et mal-être, mais surtout d’avoir la capacité de gérer maintenant ces conflits, bref d'être un Sujet à part entière.

Sigmund Freud, médecin neurologue autrichien, créateur de la psychanalyse

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion