Eric Simon
Psychanalyste, Paris 7
Eric Simon
Psychanalyste, Paris 7

Membre de la Fédération Freudienne de Psychanalyse

La consultation

La première séance permet de faire connaissance. Vous m’expliquez ce qui vous amène à consulter un psychanalyste, je vous explique les principes d’une thérapie analytique et le cadre dans lequel elle s’exerce. En effet, les séances de psychanalyse sont régies par un cadre qui, après accord du patient, fixe les modalités du traitement : durée des séances (généralement 40mn), rythme de ces séances et durée prévue du traitement. Toutes vos questions sont bien venues. Il est indispensable de se sentir en confiance pour aborder un travail psychanalytique et c’est l’objectif de cette première séance qui est gratuite. Si nous en sommes d’accord, nous fixons alors un calendrier de séances.

La suite des séances se déroule dans un premier temps toujours en face à face. Si nécessaire, je peux vous demander de poursuivre le travail sur le divan, pour favoriser le travail sur l’inconscient.

La durée du traitement est extrêmement variable et dépend bien sûr de l’origine du mal-être. Elle peut être relativement courte (5 à 6 séances pour une thérapie de soutien, dans le cas, par exemple, d’un choc traumatique ponctuel léger). Elle peut durer quelques mois, voire plus, si l’origine du conflit est plus ancienne ou le traumatisme plus profond. Dans tous les cas, elle peut être interrompue à tout moment par le patient.

En fonction de vos besoins, trois types de traitement peuvent être envisagés :

  • Psychothérapie d'aide ou de soutien pour des patients qui traversent des difficultés psychologiques ponctuelles. Quelques séances suffisent dans ce cas.
  • Psychothérapie analytique pour ceux dont les difficultés psychologique nécessitent un travail sur l'inconscient, mais pas nécessairement d'être allongés sur le divan. Dans ce cas, le traitement dure généralement de quelques semaines à quelques mois.
  • Psychanalyse, plus longue, pour les patients à qui cette forme convient mieux.

 

Je ne suis pas psychiatre, ni médecin généraliste. Je ne peux donc ni vous prescrire de médicament, ni vous demander, ou même vous suggérer, de modifier ou d’interrompre un traitement médical. Cette décision relève de votre médecin, que vous pouvez bien entendu informer de nos séances.

Je suis tenu à la plus stricte confidentialité quant au contenu de nos séances. Ce secret professionnel implique que toutes les informations que vous me communiquez sont protégées. Je ne peux en aucun cas les transmettre à qui que ce soit, famille, médecin, employeur, sans votre accord.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion